Soins énergétiques Liliane Roy

Drummondville                  819 313-1883 

Croissance

Les thérapies par l’énergie dans la lutte contre le cancer

09 novembre 2017

Les thérapies par l’énergie dans la lutte contre le cancer

Comment les thérapies par l'énergie peuvent-elles aider les personnes atteintes de cancer? Où en est la science?

 

Les thérapies énergétiques comme le Reiki ou le Healing Touch peuvent-elles guérir le cancer? Si on croit qu'une tumeur est un blocage énergétique, ne suffit-il pas de débloquer l'énergie pour que le cancer disparaisse? De nombreux livres ont été publiés faisant état de guérisons miraculeuses de cancers incurables. Ils ouvrent la porte sur des possibilités. Ils nous invitent à faire plus de recherche. Mais ils peuvent aussi créer de faux espoirs. Car pour chacune de ces guérisons inexpliquées, il y a tous les cas où la "recette" n'a pas fonctionné. Il peut alors en résulter un terrible sentiment d’échec ou une culpabilité de ne pas avoir su, de ne pas avoir pu guérir. Il importe donc de recadrer nos attentes et surtout de comprendre avec humilité qu’il reste de nombreuses zones de mystère dans le mécanisme de guérison.
Où en sommes-nous à ce jour? Voici ce que dit la Société canadienne du cancer à propos des thérapies par l'énergie (1):
«À l'heure actuelle, il n'y a aucune preuve que les thérapies par l'énergie peuvent traiter le cancer en lui-même. On y a surtout recours pour tenter de soulager les symptômes du cancer ou des effets secondaires du traitement comme l'anxiété, la fatigue, la douleur, les nausées ou les vomissements. Certaines études montrent que les personnes traitées sentent que la thérapie par l'énergie améliore leur qualité de vie. De nombreuses personnes affirment qu'elles se sentent très détendues, calmes et paisibles après une séance de thérapie par l'énergie.»
Système immunitaire
De plus en plus d'études scientifiques démontrent à quel point les approches énergétiques peuvent être un précieux allié dans les traitements contre le cancer. Un essai clinique réalisé en 2010 (2), auprès de femmes atteintes d'un cancer du col de l'utérus et recevant des traitements de chimiothérapie, radiothérapie et curiethérapie, a mesuré les effets du Healing Touch sur le système immunitaire. Les chercheurs ont noté une relative préservation des lymphocytes NK dans le groupe de patientes recevant des soins énergétiques. Les cellules NK sont des tueuses naturelles, elles font partie de la première ligne de défense de l'organisme. Chez les participantes qui ont reçu des soins de relaxation et celles du groupe témoin, les cellules NK ont décliné de façon significative.
Les trois groupes de femmes ont, par ailleurs, commencé leurs traitements dans un état de dépression clinique. Après les 6 semaines de traitement, celles qui ont reçu des soins énergétiques n'étaient plus dans les paramètres de la dépression clinique, contrairement à celles dans les deux autres groupes.
Une autre étude réalisée en 2003 (3) était arrivée à des résultats similaires mais, cette fois-ci, avec la thérapie du Qi-Gong. Des participants ont reçu des soins alors que pour les autres, il n'y avait qu'un contact physique sans connaissances ou compétences sur la façon de faire circuler l'énergie (le groupe placebo). Les chercheurs ont mesuré le nombre de cellules immunitaires avant et après chaque intervention et une autre fois, deux heures plus tard. Les cellules immunitaires ont augmenté de façon significative chez ceux qui ont reçu des soins de Qi-Gong, même deux heures plus tard, alors qu'il n'y a eu aucun changement dans le groupe placebo.
Ces résultats démontrent aussi que l'efficacité des thérapies énergétiques ne provient pas simplement du contact humain, comme certains le suggèrent parfois, mais bien de la volonté consciente de faire circuler l'énergie.
Un autre effet non négligeable des thérapies énergétiques est leur capacité à induire un état de relaxation (2), ce qui diminue la réponse du système neuroendocrinien face au stress. C'est important puisque les hormones du stress contribuent à la croissance des tumeurs, à l'angiogénèse (le processus à l'origine des métastases), et affaiblissent le système immunitaire.
Gestion de la douleur
Une revue d'essais cliniques publiée en 2008 (4) permet de conclure que les approches énergétiques peuvent aussi diminuer la douleur. Les chercheurs se sont penchés sur 24 études auxquelles 1153 personnes avaient participé. Ces études portaient sur le Healing Touch, le Toucher thérapeutique et le Reiki. Les meilleurs résultats dans la gestion de la douleur sont venus du Reiki et des praticiens plus expérimentés. Certaines études ont noté une diminution de la consommation d'analgésiques. L'effet placebo est à écarter pour expliquer ces résultats et on n'a observé aucun effet secondaire.
Toutes ces études présentent toutefois une faiblesse majeure d'un point de vue scientifique. Le manque de données, la faiblesse de l'échantillonnage ou des problèmes méthodologiques empêchent souvent d'arriver à des conclusions scientifiquement valides. Les chercheurs estiment toutefois que les résultats sont suffisamment prometteurs pour encourager la réalisation d'autres recherches à plus grande échelle.
Conclusion
Les approches énergétiques ont un potentiel réel d'aider les personnes atteintes de cancer. Elles méritent une place dans une médecine intégrative, où il y a un recours simultané à la médecine conventionnelle et aux approches complémentaires dans le suivi d'un patient. Elles sont non invasives, sécuritaires et n'ont aucune contre-indication Les résultats des recherches scientifiques, quoique limités, rapportent une diminution de la douleur, de la détresse et de la fatigue, ainsi qu'une amélioration de la qualité de vie, de l'humeur et de la santé mentale.
Les bénéfices des thérapies par l'énergie se mesurent à toutes les étapes de la maladie, au moment du diagnostic, durant les traitements ainsi que dans les phases palliatives et terminales. Il y a les effets mesurables et ceux, tout aussi importants, qui découlent de la relation entre le praticien et le patient. Il s'agit d'une relation attentionnée, qui vient du coeur et qui sort le cancer de son contexte médical pour l'aborder comme une expérience humaine globale: physique, affective et spirituelle.
Liliane Roy
Références
(2) Laura K. Hart, Mildred I.Freel, Pam J. Haylock, Susan K. Lutgendorf, The use of Healing Touch in Integrative Oncology, Clinical Journal of Oncology Nursing, Volume 15, Numéro 5, octobre 2011
(3) Karen O'Dell, The Efficacy of Energy Medicine, Energy Magazine, Nov/Dec 2017
(4) So PS, Jiang JY, Qin Y, Touch therapies for pain relief in adults, Cochrane Database of Systematic Reviews, 2008
Tous droits réservés Liliane Roy 2017
Le Reiki à l'hôpital Osez l'intuition!