Soins énergétiques Liliane Roy

Drummondville                  819 313-1883 

         

                                                                                                                                                

                                                  

                                                                

      

                         

                                                                                                                                            

 

 

                           

 

                                                                                                                                                                                                                                                       

Inspiration

En vedette...

L'homme qui plantait des arbres

"L'homme qui plantait des arbres" est un classique. C'est l'histoire toute simple d'un berger qui a passé sa vie à planter des arbres, en solitaire. Il a transformé son pays de désolation en terre d'abondance. C'est une histoire de détermination, de persévérance et de transformation. Inspirant!

Lire des extraits...

Les messages cachés de l'eau

10 novembre 2017

Les messages cachés de l'eau

Les recherches de Masaru Emoto sur les cristaux d'eau démontrent l'immense pouvoir de la pensée. Il a découvert qu'en présence de pensées positives comme l'amour et la gratitude, l'eau placée au congélateur formera de superbes cristaux, brillants, complexes et colorés, rappelant les motifs des flocons de neige. La haine et la colère feront place, au contraire, à des motifs incomplets, asymétriques, aux couleurs ternes.  Il est donc vraisemblable d'imaginer l'impact de nos pensées sur notre corps qui est composé d'eau à 70%.

Extrait:

 

Une famille abonnée à notre revue effectua une expérience intéressante. Ses membres mirent du riz dans deux bocaux en verre et, un mois durant, ils disaient chaque jour "Merci" à un bocal et "Idiot" à l'autre, et guettaient ensuite l'effet que cela produisait sur le riz et les changements qui en résultaient. Même les enfants, en rentrant de l'école, allaient prononcer ces mots chaque jour devant les bocaux de riz.

 

Au bout d'un mois, le riz à qui l'on disait "Merci" se mit à fermenter, produisant une agréable odeur de malt, tandis que le riz exposé au mot "Idiot" pourrit et vira au noir.

 

J'ai parlé de cette expérience dans l'ouvrage que j'ai publié moi-même et cela eut pour effet d'inciter des centaines de familles à travers le Japon à répéter personnellement cette expérience. Tous ont rapporté les mêmes résultats. L'une des familles tenta une variante: comme les autres, ils disaient "Merci" au premier bocal de riz et "Idiot" au second, mais ils ajoutèrent un troisième bocal qu'ils ignorèrent purement et simplement pendant toute la durée de l'expérience.

 

Qu'imaginez-vous qu'il se passa? Le riz qui avait été ignoré pourrit en fait avant même celui à qui l'on disait "Idiot". Quand d'autres firent le même essai, de nouveau les résultats se virent confirmés. Apparemment, être ridiculisé n'est pas aussi blessant que d'être ignoré.

Le corps subtil